BANDY BANDY, la galerie d'art urbain, contemporain et latino-américain à Paris
BANDY BANDY, la galerie d'art urbain, contemporain et latino-américain à Paris
Panier 0
LA LINTERNA

L'Art en Héritage

La Linterna c'est d'abord un atelier, niché entre les maisons colorées et la végétation tropicale du quartier San Antonio de Cali, dans le sud-ouest de la Colombie.  

Créée vers 1930 pour le tirage d'un journal, l'imprimerie a produit ensuite toutes sortes d'affiches pour des théâtres, les concerts d'Elton John, Metallica et Guns N' Roses dans les années 90, de grands noms de la salsa tels Yuri Buenaventura ou Ruben Blades, mais aussi des tracts syndicaux, des recueils de chansons et même des horoscopes. 

 

Avec l'avènement de l'impression digitale, puis l'interdiction du collage publicitaire dans les rues à partir de 2006, La Linterna décline jusqu'au bord de la faillite. Les antiques presses n'avaient toutefois pas imprimé leur dernier mot. 

En 2017, deux designers viennent y concevoir l'affiche d'un festival et se mobilisent pour que La Linterna ne meure pas. 

Olmedo, Hector et Jaime, les maitres imprimeurs qui y officient depuis toujours, négocient avec le propriétaire qui leur donne les machines en guise de prime de licenciement et de dédommagement des salaires impayés. L'année suivante, les trois ouvriers sont les maîtres des lieux. Leurs épouses les rejoignent, comme leurs fils et petit-fils auxquels ils transmettent leur savoir-faire. 

De leur côté, les designers amènent là des artistes du graphisme contemporain pour y imprimer leurs oeuvres, vendues dans la nouvelle boutique attenante à l'atelier. 

Après le journal et la publicité, La Linterna s'éclaire aujourd'hui grâce à l'art.

Les artistes viennent découvrir et apprendre des maîtres imprimeurs la magie des casses et leurs caractères en plomb, les réactions des strates d'encre, les secrets de la gravure... 

La Linterna, qui compte des milliers de fans sur les réseaux sociaux, est rapidement devenue un référent graphique dans les arts visuels du paysage créatif colombien.  

 

Des courbes précolombiennes au graphisme moderne, en passant par les réclames populaires des années 50, La Linterna a accouché de multiples affiches, dont beaucoup ornent ses murs jusqu'au toit de zinc. Et elle n'a pas fini de rayonner. Imprimeurs et designers travaillent sur un nouveau projet: une école-atelier des arts graphiques, en alliance avec le ministère de la Culture.  

Credit photo @luisrobayo 

Textes @AFP

Article complet ICI


Les oeuvres de LA LINTERNA